Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Konishiwa,

Comment ça va ?

Nous voici à Kyoto pour une semaine ! Nous avons pas mal de choses à voir et pour que ça se soit plus digeste, on va vous l'écrire sur plusieurs articles :) Attention, vous allez avoir de la lecture pour les prochains jours !

Qu'avons-nous à Kyoto ?
Déjà, on était dans une super guesthouse : khaosan theater kyoto Guesthouse. C'est des dortoirs trop bien, un peu type capsule, une grande cuisine, des wc encore super technologie advanced (cette fois, y'a, comme l'appelle Manu, un "sèche cul" !!), un personnel parlant anglais très gentil ... Bref, on a aimé :)

Kyoto cityKyoto cityKyoto city

La ville de Kyoto compte près d'1 500 000 hab. et c'est grand !!! On a donc ciblé nos visites dans la ville :

- la gare de Kyoto

C'est le premier truc que nous avons vu en arrivant de Osaka. Son architecture très moderne, voir même futuriste, est toute en verre et de fer. On y voit la tour de Kyoto que nous n'avons pas faite (vu qu'on en a fait 2 à Osaka).

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto city

- le purikura

On a rencontré deux japonaises Mami et Eriko qui nous ont initié à ce photomaton dont on vous avait parlé dans le précédent post. Il s'y rassemblent ÉNORMÉMENT de jeunes filles !! A noter qu'un homme seul (ou deux hommes), ne peuvent pas y aller, il faut obligatoirement qu'il y ait une fille. Il est possible d'entrer dans ces photomatons avec un costume que tu loues à l'entrée. Il y a une salle pour se changer, des miroirs, des sèches cheveux / fers à friser pour se faire belle ... Bref, tout est prévu !! Jusqu'à la méga retouche de la photo : le grain de peau est retravaillé et surtout les yeux sont agrandis !!!! Après, il est possible de costumizer les clichés avec des petits coeurs, des messages, des trucs complètement kawaï quoi ^_^ Merci à elles de nous avoir montré ça car franchement, c'est à faire une fois !!!

Elle nous ont ensuite un peu baladé dans la ville et nous avons même pu voir notre première Geisha !

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto city

- le quartier des Geishas : Gion

Au Moyen Age, le district a été construit pour servir de halte aux voyageurs. Il a par la suite évolué pour devenir une zone prisée et connue pour ses geishas.

Il a souvent été dit que Gion était connu pour son attrait sexuel, ce qui est faux. Les geishas ne sont pas des prostituées mais des artistes. Le terme geisha signifie d'ailleurs « artiste » ou « personne des arts ».

Gion est parsemé de maisons japonaises traditionnelles appelées machiya, traduit par « maison urbaine », certains sont des ochaya (« maison de thé »). Ce sont des établissements traditionnels où les clients de Gion (autrefois des samouraïs, aujourd’hui des hommes d'affaires) se divertissent en compagnie des geishas.

Aujourd'hui, une partie de ce district est classé patrimoine historique au Japon et c'est blindé de touristes en journée (le soir par contre, c'est bien plus calme).

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)
Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)

Première photo : la rivière Kamo qui coupe Kyoto en 2 ... C'est un peu leur Seine :)

- le Nishihongan temple

Situé en plein centre ville, on aperçoit ce temple depuis la gare. C'est immense, beau et calme (sauf quand les bonzes s'acharnent sur leur sorte de rondin de bois).

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city

- balade dans notre quartier

L'hôtel est situé à côté une grande arcade où se mélangent magasins de souvenirs, de vêtements, de jeux, des restaurants et des supermarchés ! On s'est d'ailleurs dit un midi qu'on pourrait y aller manger. Résultat, on a fini par passer derrièr l'étale de poissons à manger des sashimis !!

Sinon, c'est à Kyoto qu'on découvrira que ces derniers bradent, à partir de 18h, leurs produits frais : bento, suhis, sashimis, brochettes, viandes, fritures ... Tout est soldé jusqu'à 50% !! Je peux vous dire qu'on profite largement des sushis et sashimis :)

Je trouve ça super et je ne pense pas que ça existe en France !?

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city

- Avant d'arriver à Gion, il y a un quartier très sympa (un peu chic) où l'on peut voir les resto qui longent le canal. Mignonnet comme tout :)

Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city

- On a aussi testé l'okonomyaki.dans un resto rigolo où il y avait des dames en cire et plein de prières détournées en trucs cochons ! Sinon l'okonomyaki c'est composé d'une pâte qui entoure un nombre d'ingrédients très variables découpés en petits morceaux, le tout étant cuit sur une plaque chauffante.

Kyoto cityKyoto city
Kyoto cityKyoto cityKyoto city
Kyoto city

- En cherchant une boutique de manga, on est entré dans une toute autre boutique. A première vue, ça ressemblait à des mangas mais il y avait qqs filles nues, rien de bien méchant. Mais plus nous montions dans les étages (car oui y'en avait quand même 5), plus ça devenait sans équivoque ! HAHAHA on s'est bien marré quand on a compris où on était :) Surtout qu'il n'y avait que des mecs et que ça ne nous avait pas mis la puce à l'oreille !

A Kyoto, on a aussi fait nos premiers constats sur le Japon, en vrac ce qu'on a remarqué :

- les vélo roulent sur les trottoirs

- c’est super propre, ULTRA propre, aucun déchet au sol. On a même l'impression que tout est neuf !

- par contre, il n'y a aucune poubelle publique

- la discipline : un mot d’ordre. Ils traversent presque tous seulement quand le feu est vert, ils font la queue pour attendre leur métro et le bus. Même pour traverser une rue ils font la queue !!

- les japonais sont un peu trop poli ("bataille de merci") et en même temps à cause de la forte densité de personne à Tokyo, le métro est un endroit « dur », chacun pour sa gueule et ça pousse beaucoup.

- ils ont des WC High-Tech et pourtant, la plupart des toilettes publiques n’ont pas de savon

- ils ont une mentalité de groupe, tout le monde va dans le même sens. Ça leur permet d’avancer plus vite à l’échelle nationale mais engrange également le 5ème plus fort taux de suicide au monde (la France est 18ème)

- les japonaises sont super bien habilléees et ont un super style mais y'en a certain que ne porterai pas :)

- comme nous, ils critiquent leur patron quand ils sont en dehors du travail mais quand ils y sont, c’est l’entreprise avant tout. Ils donnent tout ! Le client est roi, ils sont aux petits soins (dès que votre verre de thé est vide, il est immédiatement rempli, testé réalisé !)

- Ils aiment les grands et les très grands immeubles ! Ça donne le vertige !

- les enseignes des magasins emploient beaucoup le français, ça fait plus classe :)

- Les japons au jupon (ou l’inverse) :

Amis fétichistes des mollets et autres cuisses je vous souhaite le bonjour et je vous conseille vivement de venir au Japon, la taille des jupes est ici indécente. On se croirait dans un manga et on pourrait même tenir un compteur culotte ! Selon ce qu’on nous a expliqué, les jambes ne sont pas un attrait « sexy » ici. Ils sont habitués depuis tout petit à avoir les jambes à l’air et l’habitude faisant cela perd de son intérêt. Ils ont par contre un problème avec les ustensiles mammaires, aucun décolleté ! Même si il faut le dire elles n’ont pas grand-chose à cacher à ce niveau là, les japonaises ne montrent pas ce qui se trouve plus bas que la cabeza. Et c’est pourquoi dans beaucoup de manga érotiques la première chose qui volera ce sera le bustier de pauvres filles à la poitrine disproportionnée compte tenu des mensurations locales.

Voilà, voilà !

Et comme on l'a dit, la suite dans les autres posts qui arrivent en même temps !
On vous embrasse (J-7) !

Tag(s) : #Japon