Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous sa d’ail ?

Bon alors résumé de l’épisode précédent, on a passé quelques jours sans trop rien foutre à Kep et pas loin de là se situe une petite île paradisiaque nommé Koh Rong dont l’accès en bateau se fait par Sianoukville (Sianouk c’était le roi du cambodge) Connaissant Aude et son amour pour la plage c’est un passage obligé.

On part pour Sianoukville en minivan et le but est d’y trouver un bateau dans la foulée pour passer l’après midi et la nuit sur Koh Rong. On prend un minivan assez tôt pour arriver à nos fins car en soit c’est pas très long niveau distance. Mais c’était sans compter le respect des horaires par les cambodgiens, ils sont vraiment mauvais voir des fois on se demande s’il mentent pas exprès. Certains diront que c’est de bonne guerre mais je vous assure qu’à force ça exaspère.

Bref on a réussi à choper tant bien que mal un bateau pour Koh Rong et arrivé sur l’île à 17h il nous a fallu trouver un endroit pour dormir assez vite et vu la taille des plages ici impossible d’aller rejoindre le coin aux bungalows qui nous narguent au loin. On se rabat sur une guest pas trop cher pour le coin : 15$ quand même. L’accueil est … à chier je trouve pas d’autre mots, la nuit on a entendu des rats, c’est à moitié crade et l’eau pour prendre sa douche n’est pas toujours au RDV. Bon c’est pas grave c’est pour une nuit.

Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun

Pour décrire l’endroit imaginez vous 1km de plage avec sable blanc jonchée de bar et de Guest/bungalows pour blancs. Vous saupoudrez le tout de beaucoup d’Australiens avec de la musique bien forte (comme souvent au Cambodge) et vous avez un combo qui nous donne envie de fuir loin … très loin !

On recroisera à ce moment là Céline qu’on avait croisé à Vang Vieng au Laos, le monde est vraiment petit J Le soir on réserve un tour en bateau pour le lendemain et en même temps, on arrive à choper un bungalow de l’autre côté de l’ile pour 35$ et vu notre envie de rester dans cette guest, on saute sur l’occasion même si ça parait cher.

Le tour en bateau nous aura permis de faire un peu de snorkeling, voir quelques oursins et poissons multicolores pour ensuite finir par une séance de pêche à la ligne. Pas de canne vous imaginez bien, tout au fil en plein courant, autant dire que pour des novices c’est pas évident. Résultat 1 poisson pour Aude et 2 pour moi (mais Aude en a pêché 1 qui faisait 3 fois la taille du miens donc … elle gagne).

On nous dépose ensuite à notre Bungalow « rustique » et comment dire, oui c’est rustique, surtout pour le prix, mais la vue et la plage qui s’offre à nous est vraiment chouette. Même moi, j’ai compris l’envie d’Aude de venir ici. C’est vraiment beau et ici c’est tranquille, pas de bruit à part celui des vagues, et ça c’est cool ! On admirera le coucher de soleil depuis notre canapé sur notre terrasse où on y dinera ensuite à la bougie J (pas d’électricité sur cette partie de l’île).

Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sunKoh Rong  : sea, sex and sun
Koh Rong  : sea, sex and sun

Ce fut une sacrée bonne bouffée d’air frais dans ce voyage. Néanmoins, vu le prix du bungalow, nous ne pouvons décemment pas s’y attarder !

On décide donc le lendemain de quitter ce petit paradis pour nous rendre à Chambok à 100km de Phnom Pen mais la découverte de ce petit village c’est une autre histoire.

Tag(s) : #Cambodge