Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Susday,

 

Comment va ?

La frite ? Paraît que le beau temps est revenu en France, vous devez être ravis ?! :)

 

De notre côté, c'est toujours sous une chaleur de plomb que nous nous promenons au Cambodge !

 

Avec un retard de près d'une heure sur notre horaire prévu (normal quoi), nous arrivons cette fois à Chambok, une communauté de villageois qui se sont regroupés afin de proposer un système d'ecotourisme aux voyageurs.

Je m'explique :

La communauté est située entre Sianoukville et Phnom Pehn, une sorte de no man's land où peu de touristes vont. Afin de les faire venir, la communauté propose toutes sortes d'activités aux touristes en commençant par le logement chez l'habitant, guide pour promenade dans le coin, location de vélos, apprendre l'artisanat local, assister a un spectacle de danse traditionnelle ... Les fonds récoltés ont permis de faire acheminer de l'eau dans les foyers et aujourd'hui ils servent à construire une école, une librairie puis des routes. Une partie est également reversée aux propriétaires des homestay qui ont reçu des touristes, aux guides...

C'est un système bien foutu même si j'avoue qu'au début, tu te sens un peu perdu.

Lorsque tu arrives, tu t'attends à être accueilli par un responsable pour qu'il t'explique comment cela se passe, ce qu'il est possible de faire, le coût ... Bref une présentation des lieux. À Chambok, c'est des jeunes guides de 18 ans qui t'accueillent (avec un anglais plus ou moins bon) et ils te demandent directement ce que tu as prévu de faire le lendemain ! Ah baaaaah on sait pas trop !!??

Bon après, on s'adapte plutôt vite et on fini par prendre nos marques.

Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Après un ÉNORME lunch (ils ont vraiment un problème sur les quantités), on se dirige vers notre homestay afin de rencontrer notre famille d'accueil. Le papa et son fils parlent un peu anglais ce qui est pratique.

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Ensuite, nous enfourchons des vélos et nous partons nous balader dans les villages. Notre guide, Sat, souhaite nous montrer les jardins de certains villageois. Ils y cultiver salade, aubergines, courgettes, banane, citronnelle ... Cette dernière représente d'ailleurs une bonne partie de leurs revenus.

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Ensuite, nous passons une tête chez un éleveur de porcs qui fait également de l'alcool de riz !

 

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

En fin de journée, nous rentrerons au centre de la communauté pour dîner et discuter avec les guides qui souhaitent pratiquer leur anglais. Je leur dis que j'aimerais bien donner un coup de main en cuisine et ça les fait marrer. Je me retrouve donc qqs minutes plus tard avec une dame qui ne parle par un mot d'anglais et qui me laisse juste tourner les légumes dans le wok et les servir :-) Par contre, j'ai eu méga chaud avec leur feu de bois !

 

Au menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ail
Au menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ail
Au menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ailAu menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ail

Au menu : un curry et du pumpkin au porc et à l'ail

En rentrant à notre homestay, nous aurons l'occasion de discuter un peu avec nos hotes. La discussion s'orientera sur l'apprentissage de la langue Kmer. J'en profiterai donc pour l'améliorer de qqs mots :)

 

Après une nuit bien chaude, nous décidons de nous rendre au centre à pieds. C'est l'occasion de croiser les élèves allant à l'école et de voir le village en train de s’affairer. On prend également le temps de regarder leurs maisons hautes perchées.

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Arrivés au centre, un gros petit dej local nous attend. J'ai toujours un peu de mal avec le riz / la viande le matin mais bon (faut voir aussi la tête de Manu).

On remarque que les enfants qui sont arrivés plus tôt sont de corvée de balayage avant le début des classes.

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !

C'est après que les choses sérieuses commencent : la rando jusqu'à un super point de vue sur la campagne avoisinante et la visite de 3 cascades. Hou que j'ai eu du mal. La chaleur est étouffante et je ne suis qu'une flaque d'eau. En plus, le "chemin" (qui n'en est pas vraiment un) est super raide et il me faudra qqs pauses et qqs rattrapages à des bambous pour y arriver. Mais la vue est magnifque et ça valait le coup de souffrir !

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Nous arriverons ensuite à une petite cascade et nous y ferons une pause amplement méritée ;) Cet endroit est super car il y a énormément de papillons. J'adore !!

On en profitera pour se tremper les pieds (pas le reste car je trouve l'eau un peu crado quand même) et on se posera ensuite pour faire notre lunch. Dans des feuilles de bambons, les femmes de la communauté nous ont préparé du riz avec du porc un peu caramélisé, trop bon et revigorant pour la suite !

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

On continue ensuite notre périple dans la jungle jusqu'à une deuxième puis une troisième cascade. Je crâne un peu avec les mots de kmer que j'ai appris, ce qui fait bien marrer notre guide Sat (et je comprendrais pourquoi plus tard dans la soirée).

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

En milieu d'aprem, nous revenons au centre et c'est pas mécontent que nous filons ensuite sous la douche à notre homestay !

 

La soirée se déroule ensuite comme celle de la veille sauf que Manu a annoncé qu'il pouvait aidé en matière d'informatique. Un des jeunes guides lui apporte son PC afin qu'il lui montre qqs techniques de montage de film. Pendant ce temps là, je papote avec d'autres guides et Sat me demande de redire comment je dis "same same" (expression très répandue en Asie). De nouveaux, tout le monde se marre et je comprends qu'en fait je ne dis pas du tout "same same" mais "fucking" ... AH ... Forcément, moi aussi, ça me fait marrer :-)

De retour à notre homestay, nous discutons un peu avec notre famille d'accueil et cette fois-ci je leur montre les photos de ma famille et des copains. J'ai le droit à des "Oh" "Ah" et des sourires, c'était sympa !

 

Lendemain, c'est notre jour de départ mais vu que le bus passe dans l'après-midi, nous allons profiter de notre matinée pour aller faire un tour de vélo jusqu'à un lac. Comme la veille, la journée démarre avec le super petit dej. Cette fois, nous avons le droit à du porridge cambodgien. C'est vraiment pas bon et l'odeur est très désagréable ! Je me rabattrai sur les nouilles.

 

 

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Après 7km à travers une campagne bien sèche, nous arrivons à un lac bien grand qui offre une végétation super verte qui contraste beaucoup avec ce que nous venons de traverser. Cette fois, ni une ni deux on pique un tête et on en profite ensuite pour discuter avec Sat.

A 18 ans, il a déjà plein de projets dans la tête et je le trouve bien sage. Son discours est très censé et je lui souhaite vraiment d'arriver à atteindre ses rêves :)

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

De retour au centre, c'est le moment de dire au revoir. C'était bien sympa ce séjour au cœur de cette communauté. On se fait qqs photos finish avec les guides et les femmes qui sont en cuisine et il est temps de nous diriger vers le bus.

Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !
Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !Chambok, l'eco village !

Notre prochaine étape est Battambang mais il va nous falloir retourner à Phom Penh pour une nuit avant de reprendre un autre bus.

Mais avant tout, il nous faut attraper un bus sur la route. Comme nous sommes au milieu de nulle part, il faut qu'on en arrête un sur le bord de la route. Celui que nous arrivons à arrêter est déjà complet, on se retrouve donc assis sur des chaises de dinette dans la rangée du milieu. C'est une expérience en soi :)

Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos (hein François :) !). J'avais que l'iphone sous la main.Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos (hein François :) !). J'avais que l'iphone sous la main.Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos (hein François :) !). J'avais que l'iphone sous la main.

Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos (hein François :) !). J'avais que l'iphone sous la main.

Je pourrais également vous raconter notre périple Phnom Penh / Battambang car il a été épique mais je laisse l'honneur à Manu qui vous le contera dans notre prochaine histoire :)

 

Des bises à tous

COIN PRATIQUE

Contact :

Si vous aussi, vous voulez trouver le village, voici le site : http://chambok.org/

Pour avoir une idée des prix, voici la liste :

  • Home stay $ 4 per person one nigh
  • Lunch $ 4 per person one time
  • Dinner $ 4 per person one time
  • Breakfast $ 3 per person one timeTicket visit waterfall $ 3 per person
  • Local guide $ 15 for take you to waterfall
  • Learn to make handicraft $ 1 per person
  • Khmer tradition performance $ 20
  • Bicycle take to the village $ 4 per day
Tag(s) : #Cambodge