Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Minglaba à tous,

 

Comment allez vous ?

Hsipaw

Je vous ai quitté en vous parlant d'un trajet bus assez chaotique, qui mérite qu'on lui consacre qqs lignes : déjà pour atteindre ce bus, il nous faut prendre une sorte de mini van / tuk tuk grand format très tape cul, ensuite en bord de route, on nous désigne un bus qui semble nous attendre, on charge nos sacs et nous voilà partis pour 15h de trajet. Nous sommes les seuls touristes ce qui nous vaudra d'être dévisagés à notre montée :-) Chaque personne a une bouteille d'eau, une brosse a dent, un mini dentifrice ET une couverture (top moumoute au passage). Sur la TV, il tourne en boucle des clips birmans : du rappeur lover ou faux bad boy, tous les stéréotypes du rappeur y passent :-)

Ce trajet fut horrible car la route était en mauvais état, le chauffeur conduisait beaucoup trop vite et nous traversions des montagnes ce qui signifie plein de virages ... Manu a fini par prendre un médoc contre l'envie de vomir et il y a d'ailleurs une nana devant qui est passé directement par l'étape "rejet" !! Même moi, je n'ai pas réussi à dormir, c'est pour dire que ça bougeait !!!

Le point "positif" c'est que le chauffeur a roulé tellement vite qu'au final notre calvaire n'aura duré "que" 13h30. Nous arrivons à 4h du mat' à notre guesthouse tous cassés, avec une seule envie : se coucher et oublier ce trajet !

Nous nous réveillerons en fin de matinée avec un objectif : MANGER !!! Car oui, durant le trajet de bus, nous n'avions que des bananes, les échoppes sur le bord de la route ne nous ont pas vraiment inspiré confiance (c'est qu'on devient méfiant maintenant !) ...

L'après-midi, nous la passerons à nous balader dans Hsipaw et ses alentours. Nous traverserons les marchés, irons jusqu'à un Monastère en tek, passerons à côté d'une pagode où un arbre pousse à l'intérieur ...

HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw

Et nous finirons notre journée sur les hauteurs de la ville afin d'observer le coucher de soleil. Nous y rencontrerons Dio & Mat, 2 belges, qui font également un long voyage. On discute en attendant que le soleil se couche et nous redescendrons ensemble vers le centre ville. Comme nous, ils souhaitaient faire un trek d'une journée pour atteindre des villages Palaung (minorité de la region de Shan) mais les prix annoncés les ont également découragés ! On se donne donc rdv le lendemain matin et nous partirons ensemble, sans guide, découvrir les alentours.

HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw

Au final, nous ne verrons pas de villages Palaung car nous nous sommes un peu paumés mais nous avons vu une fabrique de nouilles de riz (et vu comment c'est fait, je comprends qu'on soit tombé malade), nous avons longé un chemin de fer, vu de GROOOOSSES araignées ...

HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw
Taille de la bête : une main d'homme !!! (Gloups)Taille de la bête : une main d'homme !!! (Gloups)Taille de la bête : une main d'homme !!! (Gloups)

Taille de la bête : une main d'homme !!! (Gloups)

Nous terminerons cette balade autour d'un repas bien sympa chez Mrs Boat, une femme charmante !! C'est un buffet. Cela signifie que tu choisis ton curry (poisson / boeuf / poulet / porc) et on t'amène ensuite des légumes, une soupe et du riz. C'est vraiment le repas traditionnel birman et c'est bon ! (même si, en voyant la tête de Manu, je saisis que ce dernier est inquiet quant à la fraîcheur des aliments).

HsipawHsipawHsipaw
HsipawHsipawHsipaw

Après ce petite repas, il est temps pour nous d'aller prendre le bus pour Kyaukme. Le guide qu'on a contacté nous a demandé d'arriver une journée plus tôt.On écourte donc un peu notre passage à Hsipaw. Malgré tout, on a l'impression d'en avoir fait le tour. Le seul intérêt est, comme à Kyaukme d'ailleurs, de partir faire un trek d'un à plusieurs jours pour aller à la rencontre des ethnies qui vivent dans les montagnes. Étant donné que c'est justement notre programme pour Kyaukme, nous ne nous éternisons pas à Hsipaw.

 

Le trajet en bus entre les 2 villes durera 1h. C'est les jambes sur des sacs de riz que nous voyagerons ! Le trajet sera "facile" mais il démarrera cependant par une tragédie : une jeune femme est étendue au milieu de la route, sans vie. Elle a du avoir un accident de scooter. Une cinquantaine de personnes s'est amassée sur les bords de la route pour regarder le spectacle (et parfois prendre des photos). Un policier est sur place mais il n'a pas vraiment l'air de savoir comment gérer la circulation ... Tout le monde essai néanmoins de se frayer un chemin pour avancer (le birman n'est pas très patient ni discipliné quand il s'agit de "conduite") ... Bref un gros bordel avec, au milieu de tout ça, un corps sans vie qui n'est même pas recouvert et que les gens contournent tout juste.

Désolée pour ce petit moment pas drôle mais je crains que cet épisode soit courant dans le pays ... vu comment ils se comportent au volant.

 

On vous embrasse bien fort et à très vite pour la suite ! On vous racontera notre génialoïde aventure humaine avec Joy et les villageois de la région de Shan.

Bon week end bien sûr !!

Tag(s) : #Birmanie