Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hello everybody,

Comment ça va ? La frite ?

Noël approche, vous avez fait vos cadeaux ?

De notre côté, on est loin de l'ambiance Papa Noël / hiver :)

Après les pools revigorantes, nous partons ensuite vers Kaikoura. La route est belle mais loooooongue (et le temps est pourri, ce qui gâche un peu la vue), du coup, on décide de s’arrêter un peu avant notre destination. Après 3km de gravier, on arrive dans un camping assez cosy et tranquille mais il n’y a personne. Une pancarte nous annonce : « installez-vous, je reviens ». On ne se fait pas prier.

Le lendemain réveil magique : plus aucun nuage, les montagnes enneigées, des moutons, des vaches et des daims nous entourent. Pas un bruit de voiture ou autre semblant de ville. La propriétaire nous rejoint pour qu’on paye et elle nous explique qu’elle doit partir mais qu’on peut aller voir ses moutons (dont son « irish black sheep ») et sa vieille ferme. On est donc allé caressé les moutons et prendre quelques photos.

Très chouette comme petite pause complètement inattendue.

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry

Nous reprenons ensuite la route en fin de matinée pour Kaikoura. C’est une jolie ville située en bord de l’océan mais aussi juxtaposée de montagnes. On se croirait à Nice en 15 fois mieux ;)

De Kaikoura au Ferry

Aude en profitera pour approcher un Lion de mer de très près pendant son petit moment bronzette. On mangera ensuite dans un « food truck » très sympa (Original sea food BBQ) et on finira par une glace faite maison avec de vrais fruits, mixés devant nous ... Hummmmm :-)

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry

La journée était vraiment bien partie … jusqu’à ce que Aude voit que Hunger Games 2 passe au cinéma. Et merde, je n’y couperai pas. Après cette petite séance, on est allé se choper une pizza et on s’est callé sur un camping libre. Il fait complètement nuit déjà et on a du mal à distinguer ce qui nous entoure. Une seule chose est sûre par contre, c’est qu’il y’a la mer ! Le réveil fut assez magique : on a ouvert le coffre du van pour avoir le lever du soleil pile en face de nous. Sensation assez agréable :-)

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry

On partira de là avec le sentiment que Kaikoura, c’est vraiment une chouette ville.

Info pratique : il semblerait que se soit aussi le meilleur endroit pour nager avec des dauphins. Pour des raisons de budget, Aude a du renoncer à ce petit extra mais si vous rêvez de le faire, c’est surement le bon endroit !

Bref … maintenant direction le nord où on a quelques repéré qqs étapes : Blenheim pour son vin, Nelson et le mont Richmond (où je ne désespère pas de trouver une ptite marche de 2 jours) et l’Abel Tasman National Park.

Au fur et à mesure de notre montée une sensation étrange s’empare de moi : ça a l’air vachement moins sympa que le sud de l’ile du sud. Déjà Blenheim c’était vraiment moche, on s’est même pas arrêté. Ensuite, arrivé à Nelson, il y avait tellement de monde sur la route et la fatigue n’aidant pas, il a fallu qu’on s’arrête. On veut prendre une douche donc un camping « chic » s’impose. On met 30 minutes à trouver un camping avec électricité et douche mais il était vraiment pourri. Me suis demandé pourquoi j’avais dit oui au gars quand il m’a présenté ça (la fatigue surement). Pas d’emplacement à proprement parlé (on est garé devant les chambres), c’est crade et y’a pas d’eau chaude ! Il fallait bien qu’on tombe sur un camping pourri ! La seule chose bien de ce camping est le coucher de soleil qu’Aude aura pu voir (moi je m’étais déjà couché).

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry

Le lendemain dès qu’on peut,on se casse pour l’Abel Tasman National Park.

En route, nous croiserons une drôle de manière de décorer sa barrière !

La route est longue, très sinueuse et il fait (encore) un temps pourri (on dirait d’ailleurs que le ciel va nous tomber sur la tête). Encore une fois, c’est râpé pour faire la track car le temps annoncé pour les prochains jours est encore mauvais (RRAAAAAAAHHHH). On essaye donc de se rabattre sur autre chose mais on peine un peu à trouver quoi car c’est vraiment le truc qu’on voulait faire (et qui ne coûtait rien, sauf le camping).

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry

A l’i-site, la nana nous recommande d’aller sur le point le plus au nord de l’île du sud. Tient, pourquoi pas !? On a bien fait le point le plus au sud ! Nous prenons donc la direction de Cape Farewell, comme vous pouvez l’imaginez, sous la flotte !

De Kaikoura au Ferry

Arrivé à Takaka, Aude repère un endroit où l’on peut aller pêcher son saumon pour ensuite le manger. Pourquoi pas, ça nous fera une petite pause sur la route ! Petite pause est bien le mot d’ailleurs !! Car à peine la canne mise dans l’eau, Aude chope un saumon de 1,170kg ! Bon en même temps c’est du saumon d’élevage et ils sont pas bien farouche (je pense qu’on aurait même pu en avoir un en mettant juste l’épuisette dans l’eau) Vu qu’on paie ce qu’on pêche (et qu’il va falloir déjà manger celui-là), on va s’arrêter là ! Bien entendu, il a fallu le tuer et Aude en était incapable ! A contre-coeur, je m’y suis collé et il m’a fallu m’y reprendre à 2 fois pour avoir raison de la bête. Grâce à lui, nous aurons fait 2 repas à base de saumon :-)

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry

Afin de nous « punir » pour le choix du camping de la veille que nous avons payé, nous décidons de nous trouver un endroit gratuit pour la nuit (je rappelle que nous n’avions toujours pas pris de douche … ça commençait à faire un peu de temps). On se trouve un parking, un peu en sortie de la ville, où le camping est autorisé. Pas très classe, mais ça fera l’affaire.

De Kaikoura au Ferry

Le lendemain, malgré le temps, nous décidons tout de même de prendre la route du cape. Nous commençons même une petite balade car, à la fin, ça fait chier de pas marcher !! La balade commence par la traversée de plusieurs pâturages à moutons, c’est marrant. Aude trouve d’ailleurs que certains ont une ressemblance avec Sokka (son chat) … pas très normale comme réflexion au passage !!?? … On arrive sur le plage et là petit à petit le ciel commence à se dégager … Que ça fait du bien !! Bon, ça sera que de courte durée mais ça aura permis de nous booster de vitamines D. On continue la balade jusqu’à grimper sur grosse colline à moutons qui nous permettra d’avoir une vue à 360 degrés sur la baie. Là encore, par beau temps, on doit bien mieux voir mais le spectacle était tout de même très sympa !! On aura juste le temps de revenir au van avant de se prendre une nouvelle saucée.

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry

On repartira pas très loin car ça fait trop longtemps qu’on a pas prit de douche et il se fait tard. On chope un camping de bourgeois à Collingwood. Et là la malchance nous a poursuivis : l’électricité auxiliaire du van ne se recharge plus quand on est branché. Seul l’alternateur permet de recharger. Bon ben le frigo marchera toujours c’est déjà ça mais impossible de brancher le PC ou la batterie de l’appareil photo. Galère. On aura même essayé de trouver un électricien mais personne n’est dispo dans les villes avoisinantes. Tant pis, on décide de faire sans en attendant notre ferry pour passer sur l’ile du nord.

Pour être franc,on s’est octroyé une après midi lessive/rangement/glandouille à Kina dans un c’htit camping à 5€ en bord de plage avec une belle vue sur la baie de Nelson. Agréable ce moment de répit.

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry

On repassera à Nelson où on s’arrêtera. La ville était sympa et mignonne. On y croisera un marché artisanal et une plaque commémorative du 1er match de rugby ayant été organisé sur l’ile en 1873 ... et comme vous pouvez le voir, on a AUSSI croisé des vignes !

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au Ferry

La veille de notre départ pour l'île du nord en ferry, nous arrivons à Picton. Pour cette dernière nuit, on fera un dernier camping sauvage avant de se lever à 5h30 pour le « voyage de mi-parcours »

Là nous sommes tous les 2 sur cet énorme bateau qui nous transporte vers Wellington pour commencer notre périple sur l’ile du nord.

Au revoir le sud de la Nouvelle Zélande et des bises à tous !!

Et en prime, qqs photos de la traversée !

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry

Et puis aussi qqs oiseaux qu'on a pas chez nous !

De Kaikoura au FerryDe Kaikoura au FerryDe Kaikoura au Ferry
Tag(s) : #Nouvelle Zélande