Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hi everyone

Pour partir en nouvelle zélande, on s’est levé à 6h du matin pour aller choper le bus de 9h à Nouméa. Direction Tontouta où se trouve l’aéroport international de la Nouvelle Calédonie qui est quand même à une heure de route de Nouméa. L’aéroport est désert ou presque, ça change vraiment des gros hub comme CDG. Aller on part pour Sydney pour faire une petite escale puis ensuite Auckland. Normalement on doit arriver à Auckland vers 2h du matin heure locale pour reprendre un avion et aller à Christchurch à 6h du matin. Mais il pleuvait tellement à Sydney que notre avion a eu du retard (petite note : les réacteurs d’avion à l’atterrissage se mettant à fonctionner à l’inverse pour s’arrêter crées une sorte de dôme de pluie autour d’eux quand il pleut très fort, on se croirait presque dans martrix 3 avec son combat final). On avait peut de louper notre connexion et en prime impossible de dormir de avion. On s’est donc retrouvé à faire 24h sans pioncer et nos organismes s’en sont un peu beaucoup plaint. On est arrivé à Christchurch entier mais crevé et il faut aller récupérer le van. Avec la gueule et le cerveau d’un zombie on essaye tant bien que mal de comprendre ce que nous raconte le loueur et de poser les bonnes questions (merci à Aude pour les petites interventions bien pensées). Une fois payé, ça y est, on part ! C’est l’euphorie J

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

Et … faut rouler à gauche … là mon esprit se met à planter, trop de fatigue et trop de choses nouvelles : je gère assez mal la conduite. On doit s’arrêter faire des courses et en me garant je me rends compte qu’on vient de rouler ces 15 dernières minutes avec le frein à main … quel con ! Ça sent le cramé et crever comme je suis je commence à psychoter. Putain j’ai déjà niqué le van ! (en fait non, notre petite fourgonnette nous réserve quelques surprises en terme de solidité). Bon on ira faire les course au « pak’n’save » sorte de supermarché discount du coin et on part pour Akaroa à l’extrême Est de Christchurch (on aura même pas vu la ville mais les sites d’informations touristiques nous ont conseillé de partir directement vu le temps dont on disposait pour visiter la NZ). On s’arrêtera avant Akaroa car je n’en peux plus, j’ai l’impression d’avoir fait plusieurs journées en une. On se trouve un petit camping à 35$ la nuit … 35$ la nuit ??? Putain c’est quoi ce truc super cher ? Ben en fait tout est comme ça ici, si tu veux du courant et une douche chaude tu payes aussi cher ou presque que si tu avais pris une chambre en auberge de jeunesse. Bref passons. Le coin est super sympa, Aude nous prépare un super bœuf bourguignon dans notre petit van, on se boit une petite bière et dodo très tôt.

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

Le lendemain le gérant du camping nous indique une petite balade à faire et nous déconseille d’aller à Akaroa. On se met donc en route et les paysages commencent à défiler. On se croirait dans la campagne américaine (avec plus d’argent côté habitation et entretien) et des teintes verdâtres à en faire baver n’importe quel martien. On trouve le départ de la balade (à pied), c’est sympa, ça grimpe pas mal et les 30 dernières minutes sont une sorte d’épreuve où il faut grimper sur des rochers glissant au milieu de la jungle. Assez difficile mais pas insurmontable. Arrivé au bout, on aura le droit à un très joli panorama sur Akaroa et sa baie.

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bay

Aller on repart : direction Geraldine dans le sud. En chemin on se rend compte que les distances ne sont peut être pas longues mais les temps de trajet eux sont à rallonge. Les routes étant limité à 100 km/h et notre Campervan ne permettant pas de folie vu sa hauteur et sa stabilité dans les virages, on fait attention. Bon changement de plan, Aude cherche un camping avec son Iphone équipé d’une carte 3G locale (j’ai eu la présence d’esprit, grâce à un conseil de Timothée et Lucie rencontrés en Nouvelle Calédonie, d’acheter une carte 3G prépayée : 3Go pour 35$. Ca va, c’est honorable, sachant que la moindre heure internet dans ce pays te coute au moins 3$ et qu’aucun hotspot gratuit ou presque n’existe). On utilisera l’application Campermate indiquée par Kim et Mitch déjà passés en Nouvelle Zélande (merci à vous, c’est super pratique). On trouve un camping sur le chemin de Geraldine géré par le DOC (Department Of Conservation) mais ce sera 35$ la nuit quand même (et oui powersite oblige).

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bay

On a vu de jolies balades à faire juste à côté (cool) et avec un peu de chance on aura un beau panorama dans la Peel Forest. Mais la météo en a décidé autrement et il s’est mit à faire très gris avec de nombreux nuages et même de la pluie … Nous avons donc changé nos plans. Tant pis on descend direction Oamaru.

En chemin, en longeant la côte, on tombera sur de jolies pierres rondes ayant plusieurs milliers d’années. Chose amusante que j’ai remarqué, sur cette plage, c’est que les rochers que nous avons croisés ne sont pas durs. Et oui car en fait ce ne sont pas des rochers (pourtant ça y ressemble fortement) mais de la « mudstone » (traduire « pierre de tourbe ») ce qui explique le côté friable de cette matière (c’est toujours perturbant de toucher une matière différente de celle que vous imaginiez palper).

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

♪♪♪ Petit interlude gastronomique ♪♪♪

Après avoir fait 2 mois et demi de sandwich, nous sommes un peu excités à l’idée de pouvoir diversifier notre alimentation et de se faire de super petit dej (ceux qui ont déjà passé un week end à la maison comprendront). Du coup, c’est un peu la fête au supermarket et nous achetons tous les trucs qui nous font envie (heureusement que nous sommes limités par la taille de notre frigo) !! Pour le matin, par exemple, on se retrouve avec de la confiture, du beurre, du beurre de cacahuète et du crunchy nutella, thé, café, moka (et ouais, rien que ça !)

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bay

Et pour les autres repas, le classique légumes, riz, pâtes, fruits et viandes nous fait du bien J (on est pas encore totalement au « 5 fruits & légumes par jour » mais c’est déjà pas mal). AH et Aude est aussi tombée dans le pot de Lemon Curd (ça lui rappelle la tarte au citron m’a-t-elle dit !).

Nous avons même été un peu tarés quand nous avons croisé sur notre chemin un Burger King !! Là je sais que nous allons avoir 2 types de lecteurs, je vais donc faire simple : les 1ers comprendront pourquoi on y est allé et pour les autres je leur dirais que les produits accoutumant se trouve même dans la nourriture.

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

♪♪♪ Fin du petit interlude gastronomique ♪♪♪

De Christchurch à Purakaunui bay

Ensuite, départ pour Dunedin où on visitera la péninsule d’Otago. Assez bluffant, c’est une sorte de presqu’ile rattachée à la ville où il n’y a que des petites maisons, de très jolis paysages ainsi que des mouettes et autres albatros que nous n’avons pas pu voir vu le prix des visites. On se rend de plus en plus compte qu’à part marcher et voir de beaux paysages, tout risque d’être cher.

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

On passera dans une fabrique de fromage au bord de la route et on peut vous dire qu’ils font du fromage très correct dans ce pays !

De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

On repart ensuite pour Balclutha où on a repéré des campings à 6$ la nuit. En chemin, on se fera de jolies petites routes sur la côte en passant par de charmants coins comme Kaka Point et Nugget Point.

De Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bay

Bon il se fait tard et il va falloir commencer à chercher le camping car ils sont parfois un peu dur à trouver (merci a la carte 3G, Google Map et l’application Campermate). Après de nombreuses minutes de recherche, on arrive à Purakauniu bay, notre camping et … WAHOU ! La vue est splendide : l’océan et de très belles falaises nous font face. Magnifique. On essaye de voir en fonction de la boussole (merci à Cyrille pour ce joli cadeau) où va se lever le soleil et placer le van en fonction. On a assez bien réussi notre coup … même si le soleil n’est pas apparu à l’endroit escompté … on a eu un superbe soleil depuis l’intérieur de notre van (oui j’ai du mal regarder la boussole la veille)

De Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay
De Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bayDe Christchurch à Purakaunui bay

La suite au prochain épisode :-)

Tag(s) : #Nouvelle Zélande